NOTRE ÉQUIPE MÉDICALE

Les trois médecins nucléaires, prévu dès 2019, ont déjà déménagé à Saintes ou à proximité.

Chaque jour, les patients seront pris en charge physiquement par ces médecins.

P1030695_edited_edited.jpg
Dr Vincent 
BROUSSE

Fondateur du service de médecine nucléaire privé de Poitiers, originaire de Saintonge.

MINEA.jpg
Dr Minea
HADZIC

Ancienne assistante du CHU de Poitiers, ancienne PH du CH d’Angoulême.

THOMAS.jpg
Dr Thomas
PINTO

Ancien PH du CH d’Angoulême, co-fondateur et ancien directeur médical d’ISOTIM.

Le Chef d’Etablissement, et titulaire des autorisations, le Docteur BROUSSE est résident à Saintes. Habitant à proximité du Centre, il est ainsi garant du respect des bonnes pratiques et des recommandations de l’agence de sureté nucléaire.

 

Dans ces nouveaux locaux, le SINEM a souhaité pouvoir recevoir les patients accompagnés de leurs familles et a aménagé des bureaux de consultation le permettant tout en respectant les règles de radioprotection.

Extrait du dossier EML 2021 :

Médecin présent à Saintes Extrait EML.PN

En prévision des besoins en ressources humaines du futur Centre de Saintes, le noyau dur de l’équipe paramédicale est déjà constitué avec, dès à présent formés à Poitiers, pour assurer une prise en charge homogène sur le territoire :

 

  • 4 manipulateurs radio,

  • 1 cadre,

  • 1 secrétaire,

 

Enfin, comme au Centre TEP de Poitiers, le Centre de Médecine Nucléaire de Saintonge accueillera les Internes des services de Médecine Nucléaire de la région ainsi que les élèves manipulateurs en formation.

Pour en savoir plus :